Les particularités de l’assurance moto

Si vous venez d’acquérir un véhicule deux roues ou si vous vous apprêtez à le faire, vous devez penser à souscrire une assurance moto. Cette dernière, assez proche de l’assurance auto, présente néanmoins un certain nombre de caractéristiques spécifiques.

Les contrats

Une assurance MAAF est un bon exemple des clauses et des garanties offertes par ce type de contrats. Au même titre que les véhicules quatre roues, les deux roues suivants doivent être obligatoirement assurés : moto, scooter, side-car, cyclomoteur, quad et tricycle motorisé (trike). Voici les différences avec les contrats propres aux véhicules quatre roues :

  • Garantie responsabilité civile : votre passager doit être obligatoirement assuré par votre garantie de responsabilité civile.
  • Garantie vol : vous êtes tenu par votre assureur d’équiper votre véhicule de tous les systèmes antivols. Si vous êtes en mesure de prouver que vous avez rempli cette condition,en cas de rapt, vos indemnités ne seront pas réduites.
  • Garantie équipement du motard : si vos protections corporelles (casque, bottes, gants, veste, pantalon) sont détériorées ou détruites au cours d’un accident, vous pourrez fournir à votre compagnie d’assurance vos factures d’achat pour vous faire rembourser.
  • Garantie bris de glace : sont exclus de cette clause les rétroviseurs, les clignotants et les feux arrières.

Il existe plusieurs formules d’assurance moto, pouvant aller du contrat simple ne prenant en compte que la responsabilité civile, à la formule tout compris incluant en plus de cela les dommages collision, dommages sans tiers, les vols et les incendies.

Les accidents mortels sont en augmentation en France, et les motards sont les conducteurs les plus exposés aux blessures graves et aux risques de mortalité. Bénéficier de la protection d’une compagnie d’assurance est le moyen de se prémunir de difficultés financières qui risqueraient de s’ajouter à un préjudice physique et moral déjà particulièrement conséquent.

Pour les motos de collection

Il est nécessaire de posséder une carte grise véhicule de collection pour bénéficier d’une assurance moto collection. Seuls les véhicules âgés de plus de 30 ans peuvent recevoir cette carte grise, et vous devez impérativement faire la demande d’une attestation octroyée par la fédération française des véhicules d’époques (cliquez ici pour plus d’informations). Notez enfin que vous devez vous-même avoir au moins déjà 21 ans pour être en mesure de signer un tel contrat.

L’avantage de cette assurance moto particulière réside dans ses tarifs, qui sont en général beaucoup plus abordables. Ce phénomène peut s’expliquer par le fait que les propriétaires de véhicules rares et de collection entretiennent leur bien avec précaution, et n’en font pas un usage aussi quotidien et risqué que s’ils étaient détenteurs d’un deux roues traditionnel.

Et les moto-cross ?

La loi n’autorise pas l’usage d’une moto-cross sur la voie publique (à l’exception de la moto enduro). Il n’est possible de les utiliser légalement que sur des circuits prévus à cette effet, ou des chemins privés qui le permettent. Pour conduire un tel véhicule, il faut avoir au minimum 6 ans, bien qu’il ne soit possible de pouvoir enfourcher toutes les cylindrées qu’à partir de 16 ans.

Il faut également justifier du permis moto pour les moto-cross dépassant les 125cc, et du Certificat d’Aptitude aux Sports Motocyclistes pour les autres (visitez ce lien pour en savoir plus).

Toutes ces conditions étant remplies, il existe deux façons de souscrire une assurance moto dans ce cas particulier : auprès du club où vous vous êtes inscrit, ou directement auprès de votre compagnie d’assurance si vous ne pratiquez la moto-cross que dans l’enceinte de votre propriété. Les garanties et les clauses ne sont pas vraiment différentes des autres contrats.