Rachat de crédit propriétaire

Le rachat de crédit hypothécaire

C’est un rachat de crédit à taux fixe ou révisable qui s’adresse aussi bien aux demandeurs propriétaires que locataires. Dans le cas où le demandeur est locataire on parle d’un rachat de crédit « HYPO LOC » avec lequel le locataire est souvent un héritier qui souhaite consolider ses crédits à la consommation pour accéder à la propriété. Ce type de rachat de crédit est traité comme un crédit immobilier standard avec des durées d’amortissements similaires qui ne dépassent pas les 25 ans. Il va de soi que lorsqu’on choisit de partir sur un rachat de crédit propriétaire, le montant du prêt est supérieur à 80 000 euros et dans le cas d’un « HYPO LOC », les futurs héritiers d’un bien mobilier peuvent prendre comme garant leurs parents à condition que ces derniers aient moins de 90 ans au moment de la signature du prêt.

Le rachat de crédit cautionné

Lorsqu’un rachat de crédit immobilier s’effectue sans hypothèque, on parle alors de rachat de crédit cautionné qui peut être également choisi dans le cadre d’un regroupement de crédits à la consommation. Contrairement à l’ »HYPO LOC », le rachat de crédit cautionné ne s’adresse uniquement qu’aux personnes propriétaires de leur bien immobilier ou alors en phase de l’être. Le demandeur peut donc accéder à un rachat de crédit à la consommation d’une valeur inférieure à 80 000 euros ou alors opter pour le rachat de crédit immobilier pour un montant supérieur. Á l’image des autres types de rachats de crédit, le rachat de crédit cautionné permet au demandeur de disposer d’une trésorerie supplémentaire destinée à un usage personnel.

Les avantages du rachat de crédit cautionné

Le rachat de crédit cautionné observe quasiment les mêmes avantages que tous les autres types de rachats de crédit sans hypothèque à savoir que la présence du Notaire n’est pas nécessaire et le demandeur peut donc disposer de tous les documents pour le prêt et le cautionnement qu’il pourra signer à tête reposée chez lui. Cette procédure est donc plus avantageuse lorsque le demandeur souhaite accélérer les choses en sachant qu’il économisera le délai de procédure non-négligeable avec le Notaire. Certes il y a les frais bancaires ainsi que celles de la société de cautionnement mais à comparer avec les frais de Notaire, les primes demandées sont inférieures. Conclusion : on gagne du temps en économisant même des frais avec le rachat de crédit cautionné.