Renégocier ou racheter, le crédit immobilier est perfectible

La conjoncture actuelle est favorable au secteur immobilier. Les taux sont encore très bas. Il faut en profiter pour alléger un crédit immobilier contracté auparavant en négociant un nouveau prêt immobilier. Le mécanisme est facile à comprendre. Vous faites l’opération avec votre prêteur, c’est une renégociation. Vous faites l’opération avec un autre prêteur, c’est un rachat. Choisissez la meilleure solution.

Les raisons d’une renégociation ou d’un rachat

Vous avez contracté un prêt immobilier ou un prêt hypothécaire. Vous payez régulièrement  les mensualités suivant les termes du contrat, avec un taux fixe.
Le marché financier a changé entretemps. Vous pouvez procéder à la renégociation ou faire un rachat de votre crédit pour les raisons suivantes : les taux d’intérêt des crédits immobiliers sont au plus bas. Vous éprouvez de plus en plus de difficultés à honorer les mensualités et une menace de surendettement plane. Vous voulez profiter de la baisse du taux et avoir un nouveau prêt avec ce nouveau taux. Le taux en cours est inférieur d’au moins 0,70 point par rapport au taux du prêt immobilier que vous aviez contracté. Enfin, vous êtes encore loin de l’échéance finale de votre remboursement.

Renégocier votre crédit avec votre prêteur

Tous les spécialistes de l’immobilier sont unanimes à reconnaitre qu’aucune remontée spectaculaire des taux n’aura lieu.
Approchez votre prêteur pour renégocier votre prêt bancaire. Cela veut dire que vous allez convaincre votre banquier de revoir votre dossier pour conclure un nouveau contrat de prêt. L’objectif est de remplacer celui qui est en cours. La renégociation touchera particulièrement le taux qui sera aligné sur le taux le plus bas en cours sur le marché bancaire. Cela impactera positivement sur les mensualités, le montant et la durée qui sera rallongée. Bref, vous aurez un nouveau crédit immobilier et pas cher. Les frais ne sont pas trop lourds.

Proposer un rachat de votre crédit immobilier

Votre prêteur n’est pas disposé à renégocier votre crédit. Vous passez à la formule rachat. Au préalable, vous mesurez votre capacité financière en procédant à une simulation en ligne de rachat de crédit immobilier. Vous aurez tous les renseignements dont vous aurez besoin et toutes les meilleures offres. Sur les conseils de votre courtier, vous approchez l’établissement de prêt qui vous convient. Vous lui proposez le rachat de votre crédit immobilier.

Transactions rentables si bien négociées

Ces deux formes de transactions sont intéressantes. Il faut être vigilant et être bien encadré dans le domaine de l’immobilier par un courtier expérimenté.
Les frais du rachat sont élevés par rapport à la renégociation car vous devez payer les indemnités de remboursement anticipées et d’autres frais réclamés par votre ancien prêteur. Le rachat effectué, vous avez un nouveau crédit immobilier à un taux aussi bas que possible.