Se prémunir contres les maladies cardiaques de votre animal

Le cœur d’un animal, tout comme celui d’un être humain est réglé comme une horloge avec un nombre précis de pulsations par minute en fonction du type et de la race même de l’animal. Mais tout comme celui des humains, le cœur d’un animal peut connaitre des défaillances qu’il faut déceler à temps. Votre Assurance Santé Animal peut prendre en charge ce genre de maladies cardiaques. Economiz a choisi de vous informer sur cet aspect de la vie de votre animal de compagnie.

Notons que certaines races de chiens sont prédisposées aux maladies cardiaques telles que la Mitral Valve Disease (MVD) ou encore la myocardiopathie dilatée (MCD). En général, les maladies cardiaques pris en charge par la Mutuelle Santé pour animaux sont celles qui ne sont pas héréditaires ou génétiques.

Afin de pouvoir réagir à temps, il incombe au propriétaire de l’animal de pouvoir détecter à temps le mal. Cela passe par des symptômes qui sont facilement reconnaissables.
En effet, des signes tels qu’une toux, un essoufflement ou encore un état de fatigue permanent sont autant de signes qui doivent pousser le maitre de l’animal à consulter un vétérinaire même si ces signes ne sont pas nécessairement des caractéristiques d’une maladie cardiaque.

Cependant, s’il s’avère que ces symptômes sont des signes avant coureur d’une maladie cardiaque, un traitement permettra aux chiens ou aux chats en question de vivre sans trop de difficulté en évitant une thérapie invasive et parfois coûteuse. En fait, les maladies cardiaques dépendent en grande partie de l’origine du problème et surtout de son stade d’avancement au moment où le mal est détecté.

Avec l’âge, il faut dire que les problèmes cardiaques augmentent chez les animaux notamment chez le chien et le chat. Lorsque l’animal est âgé, les symptômes sont variés mais la toux et l’essoufflement sont les plus fréquents.

Toutefois, il ne faut pas confondre un essoufflement consécutif à un effort physique de l’animal et une insuffisance cardiaque qui se caractérise par une difficulté à respirer.
Pour détecter le mal, le vétérinaire pourra procéder à un examen à l’aide d’un électrocardiogramme ou encore d’une radio de la cage thoracique tout comme on le fait pour les hommes.

Avoir un animal de compagnie implique une responsabilité notamment au niveau de la santé de l’animal. Il demeure important de savoir un certain nombre de choses et de prémunir au mieux l’animal en question contre les affections à même de le faire souffrir voir même de le faire passer de vie à trépas. Economiz vous aide à trouver l’Assurance Animal qu’il vous faut afin de vous mettre à l’abri de tout désagrément.