Toutes les informations sur le credit revolving

La loi Lagarde est venue réglementer de façon plus précise l’octroi et les conditions des crédits de type revolving. Toutefois, les conditions n’ont pas été trop durcies et l’interdiction pure et simple de ce type de crédits, adossés à une réserve d’argent, n’a pas été prononcée, ce qui n’aurait fait qu’empirer le niveau de vie et baisser le pouvoir d’achat de millions de personnes ayant recours à ces prêts pour boucler les fins de mois délicates. Cet article décrypte pour vous le terme de crédit revolving, selon les nouvelles règles en vigueur.

Les caractéristiques du prêt

Le prêt revolving également nommé crédit renouvelable, présente la caractéristique principale d’être adossé à une réserve d’argent, disponible et reconstituable. Ainsi, par le biais d’une carte de crédit ou bien via des virements depuis votre réserve d’argent sur votre compte courant, vous emprunter de l’argent, à un taux assez élevé. Selon les différents établissements de crédits, traditionnels ou en ligne, le taux varie entre 15% et 18%. Le fait de puiser dans votre réserve, génère des mensualités de remboursement. Les fond versés à titre de remboursement viennent, au fur et à mesure, reconstituer votre réserve d’argent, dans laquelle vous pouvez de nouveau puiser.

Les conditions du prêt

Le prêt est désormais conditionné à une durée maximum. L’octroi du prêt, issue de la réserve d’argent mise en place, ne peut pas dépasser trente six mois. Le prêt revolving, considéré comme un prêt qui favorise la consommation, est impacté par la loi Lagarde. Les conditions du prêt implique aussi un délai de rétractation de sept jours avant le décaissement de la somme, la vérification de la solvabilité du contractant par le biais de justificatifs, l’acceptation signée du contractant qui reconnait connaître les conditions de taux, le coût total du crédit, la durée , les possibilités et le coût d’un remboursement anticipé partiel ou total et l’éventuelle résiliation de la réserve d’argent une fois soldée.

Les conditions d’obtention du prêt revolving

Le client désireux d’obtenir un prêt revolving doit remplir les conditions suivantes : ne pas avoir un taux d’endettement qui excède 33% à cause de cette contraction de crédit , ce qui ne permettra pas le remboursement des mensualités, il ne doit pas faire l’objet d’inscriptions sur les fichiers nationaux qui répertorient les incidents de crédits et de chèques. Il doit présenter des justificatifs de charges et de ressources en bonne et due forme. Autrefois assez laxistes sur les vérifications, les organismes de crédits sont dorénavant plus regardant, car la nouvelle législation permet au contractant de dénoncer un prêt s’il peut prouver qu’on le lui a accordé sans faire les vérifications légales où s’en l’informer des conditions générales minimum.